Les consoles next-gen sortent dans un peu plus d’un mois! C’est le timing parfait pour réaliser des mini-dossiers sur les “features” de la PlayStation 5 et de la Xbox Series X|S. On va commencer par un thème qui a beaucoup fait parlé de lui: le stockage.

C’est le vrai “bond en avant” de cette nouvelle génération de console. Les disques durs HDD sont remplacés par des disques SSD, customisés par les constructeurs. Il ne s’agit pas de n’importe quels disques SSD, mais de composant à la pointe de la technologie.

Inutile de comparer les SSD internes présents dans les consoles avec un disque SSD externe de 1To que l’on branche en USB et que vous pouvez trouver dans le commerce pour une soixantaine d’euros. On ne parle pas du tout des mêmes performances.

Parce que la “magie” que nous promet PlayStation et Xbox se fera en partie grâce à la vitesse de lecture et d’écriture de ces SSD, il faut se pencher un peu sur la question pour tout comprendre. Dans 3 minutes, vous serez un expert du sujet.

Combien il y a d’espace libre sur ma console?

Officiellement, la PlayStation 5 embarque un disque SSD de 825Go, qu’il s’agisse de la version avec lecteur Blu-ray 4K ou non. Comme tout disque qui se respecte, il s’agit de son espace total. A celui ci il faut enlever l’espace utilisé par le système d’exploitation ainsi que la place occupée par des fichiers systèmes. Sur PS4, l’OS (Orbis OS) pèse environ 90Go.

On imagine donc que l’on va avoir un système qui prendra à peu près la même place et que la PS5 nous permettrait d’avoir environ 735Go d’espace libre (spéculation: 825Go-90Go) pour installer nos jeux ou enregistrer des captures d’écran et des vidéos.

Si on se tourne vers la Xbox Series X, le disque SSD quant à lui fait 1To. Il faut là aussi retirer l’OS. Si on regarde l’OS de la Xbox One on arrive à 140Go. En répétant la même logique que pour la PS5, on imagine que la Xbox Series X nous offrirait environ 860Go d’espace libre (spéculation: 1 000Go-140Go).

D’après les premiers retours de la presse qui a actuellement des versions de test de la Xbox Series X, il semblerait que l’OS prenne presque 200Go. Cela prend en compte les fonctionnalités comme le Quick Resume qui permet de switcher de gens sans avoir à recharger sa partie. C’est évidemment à prendre avec des pincettes, étant donné qu’il ne s’agit pas non plus de l’interface finale de la Xbox Series X|S. Celle ci pourra être plus lourde (ou plus légère).

Enfin, la petite dernière c’est la Xbox Series S. Chez elle, on a fait une économie côté SSD et il ne fait que 512Go. TLDR: la Xbox Series S nous promettrait environ 372Go d’espace libre (spéculation: 512Go-140Go). On peut imaginer que l’OS pourra être allégé par rapport à celui de la Xbox Series X avec peut être mois de jeux en Quick Resume pour diminuer la taille du système

Capture d’écran d’une unité de test de la Xbox Series X

Combien de jeux est-ce que je peux installer sur ma console?

Actuellement les jeux PS4 et Xbox One pèsent en moyenne 40Go à 50Go, quand on parle d’un AAA. Genshin Impact qui vient de sortir pèse 30Go, Marvel’s Spiderman 70Go, Days Gone 40Go, Forza Motorsport 7 95Go, Gears of War Ultimate 45Go…

Il y a évidemment les mastodontes qui vont casser la tendance, que ce soit Call of Duty, Red Dead Redemption, The Division 2, Destiny 2 et FF7 Remake. On frôle (et parfois on dépasse) les 100Go.

Mais ça, c’était avant. En effet, à cause de l’utilisation de HDD et non de SSD, certaines données du jeu étaient en double pour que les chargements soient plus rapides. N’ayant plus besoin de ce “bricolage”, les installations pourront être moins lourdes sur PS5 et Xbox Series X|S.

C’est par exemple le cas pour Spider-man Miles Morales qui occupera 50Go sur PS5 tandis qu’il pèsera 52Go sur PS4.

S’il ne s’agit que de 2Go sur cet exemple, il pourrait s’agir de beaucoup plus sur Xbox Series S.

En effet, la Xbox Series S n’a pas pour objectif d’afficher les jeux en 4K mais en 1440p. Cette résolution étant moindre, les textures installées sur le disque SSD pèseront donc moins lourd. Actuellement on peut regarder la taille des patchs Xbox One X, qui contiennent les textures 4K pour les jeux Xbox One.

Pour Halo 5 on parle de 15Go, idem pour Sea of Thieves. Xbox a d’ailleurs communiqué sur ce point en indiquant que la Xbox Series S pourra faire tourner sans problème et de façon optimisée les jeux Xbox One (meilleurs temps de chargement, augmentation des fps), mais sans le patch Xbox One X (les textures en 4K).

Les jeux installés sur Xbox Series S pèseraient 30% de moins que sur Xbox Series X. On parle évidemment des hits et des jeux lourds, pas des jeux plus light et moins gourmands.

En résumé si on fait de la spéculation totale, on imagine qu’on pourrait stocker 11 jeux AAA sur PlayStation 5 en plus de Call of Duty (11*50Go + 200Go = 750Go). Dans la même logique, on installerait 12 jeux AAA sur Xbox Series X en plus de Call of Duty (12*50 + 200Go = 800Go) et ce serait 6 jeux AAA sur Xbox Series S en plus de Call of Duty (6*35Go + 140Go = 315Go)

Une autre promesse de PlayStation et de Xbox, c’est la possibilité d’installer partiellement les jeux. C’est une option déjà disponible sur Xbox One et sur PC, qui permet si le développeur nous donne la possibilité d’installer seulement une partie d’un jeu. Par exemple seulement le mode multi-joueurs de Call of Duty, ou seulement le solo de Gears of War.

C’est une feature pour le développeur, ce n’est pas une action faite par PlayStation ou Xbox. On imagine qu’on pourrait aller encore plus loin et installer seulement des parties d’un mode solo gigantesque (les deux premiers jours d’un The Last of Us Part II tant que l’on a pas suffisament avancé).

J’ai volontairement choisi Call of Duty car c’est un jeu gourmand mais qui est installé par beaucoup de joueurs. Si vous souhaitez télécharger tous les jeux présents sur le Xbox Game Pass (+ de 250), il vous faudra plus de 4.5To, donc il va falloir trouver une autre solution.

Une autre information à prendre en compte, c’est l’espace nécessaire pour installer un jeu (au moment de l’installation). Lorsque vous téléchargez un jeu, le fichier d’installation prend une partie du stockage de la console. Une fois le jeu installé, ce fichier est supprimé. Par contre, pendant que l’installation a lieu, il est bien présent.

C’est pour cette raison que lorsque vous téléchargez un jeu et que le fichier pèse 40Go et que l’installation prendra 100Go, il vous faut 140Go au moment où vous débutez le processus de téléchargement/installation.

Pour les petits malins qui pensent que le support physique leur fait gagner de la place, je vais casser briser votre rêve. Les jeux sont intégralement installés sur le disque interne de la console que vous les possédiez en version physique ou numérique. Le “CD” ne sert que de “clef” pour valider que vous possédez bien le jeu. Il n’est pas utilisé pour autre chose une fois que vous jouez.

Est-ce que je peux remplacer le SSD interne?

Non. Les SSD internes de la PlayStation 5 (à gauche) et celui de la Xbox Series X|S (à droite) sont soudés. Il faudra vraisemblablement faire avec, mais en même temps on parle là d’un composant qui est aujourd’hui à la pointe de la technologie. Il serait difficile de les remplacer par des SSD plus performants pour un prix qui ne serait pas exorbitant.

Comment ça se passe pour ajouter du stockage?

Les deux constructeurs ont décidé de prendre des chemins différents en ce qui concerne le stockage supplémentaire. Pour jouer aux jeux next-gen, qu’il s’agisse de la PlayStation 5 ou de la Xbox Series X|S, il faut que le stockage additionnel soit au moins aussi performant que le stockage interne.

Pour les jeux next-gen sur Xbox Series X|S, il faudra acheter une “carte d’extension de stockage”. Actuellement seul Seagate en fabrique. Il s’agit d’un format fait spécifiquement pour la Xbox Series X|S. La carte offrira 1To d’espace libre et elle coûte officiellement 269.99€ (219.99$). On peut l’utiliser de façon “plug-n-play” sans avoir à redémarrer la console.

Côté PlayStation 5 (là aussi pour les jeux next-gen), la console possède un port NVMe libre. Cela veut dire qu’il suffit de retirer la façade, et d’insérer un disque SSD directement dans la console. Il ne faudra pas utiliser n’importe quel disque et pour cela PlayStation communiquera sur les disques conseillés (certifiés).

Pour le moment, tout le monde s’accorde à dire que le Samsung 980 Pro qui coûte 229.99$ pour 1To est une première option pour la PS5, mais on attend la confirmation de PlayStation.

Mais tout ça, c’est uniquement pour jouer à des jeux next-gen.

Vous pouvez vous servir d’un disque (HDD ou SSD) externe, connecté en USB à votre console:
+ pour jouer aux jeux PS4 sur PlayStation 5
+ pour jouer aux jeux Xbox, Xbox 360 et Xbox One sur Xbox Series X|S
+ pour stocker vos jeux Xbox et PlayStation afin de les déplacer plus tard sur votre disque SSD interne

Car les premiers retours pour la Xbox Series X sur le temps de copie d’un jeu depuis le SSD interne vers un stockage externe sont très bons. Chez VentureBeat on a mesuré les temps et on se retrouve avec de très bonnes valeurs pour déplacer Assassin’s Creed Origins (49Go):
+ SSD externe en USB 3.0 vers SSD interne: 2 minutes et 18 secondes
+ HDD externe en USB 3.0 vers SSD interne: 7 minutes et 46 secondes
+ SSD interne vers SSD externe en USB 3.0: 4 minutes et 33 secondes
+ SSD interne vers HDD externe en USB 3.0: 10 minutes et 36 secondes

2 minutes pour copier un jeu depuis un SSD externe, c’est plus rapide que de le télécharger à nouveau depuis le store et de l’installer (pour beaucoup de joueur). Il va falloir s’habituer à utiliser l’interface des consoles pour copier les jeux d’un périphérique vers un autre, mais ça permet d’économiser sur le prix du stockage externe.

C’est aussi plus pratique à transporté pour la PlayStation 5, par rapport à la solution du SSD interne additionnel).

Voila, vous êtes à présent un expert sur le sujet (ou presque, assez pour faire une vidéo Youtube sans dire trop de bêtises) et vous ne vous ferez plus piéger par les sujets polémiques du type “les stockages additionnels sont beaucoup trop chers” (c’est une des raisons du prix de la console) ou encore “PlayStation et Xbox nous cachent des choses sur l’espace disponible”.