Quand vous installerez votre PlayStation 5, vous aurez la belle surprise de pouvoir découvrir un jeu gratuit pour l’accompagner: Astro’s Playroom. C’est une démo technique pour montrer les capacités de la DualSense aux joueurs, mais c’est aussi un jeu complet.

S’il peut paraitre enfantin à première vue, c’est sans aucun doute un passage obligé pour les joueurs sur PlayStation 5, qu’ils soient tombés dans l’univers de PlayStation quand ils étaient petits, ou avec cette nouvelle génération de console.

L’univers

Astro’s Playroom nous permet de découvrir un univers fantastique qui est censé représenter l’intérieur de la PS5. A travers des niveaux colorés et funs, le jeu met en avant les nouvelles features de la console tout en utilisant les capacités de la manette.

Une idée intelligente, surtout que plutôt que de nous proposer de ressentir les nouvelles vibrations tout simplement, on va avoir le droit à des phases de gameplay qui vont vous permettre de jouer avecces features juste comme il faut.

Le jeu

Dans Astro’s Playroom, on incarne un petit robot qui va pouvoir se balader à travers des mondes magiques pour récolter des pièces, trouver des objets à collectionner et combattre des petits ennemis mignons.

Ce jeu de plateforme reprend les codes les plus classiques du jeu vidéo, en nous offrant des univers amusants et en transformant des environnements naturelles en scènes high-tech.

Que ce soit la jungle ou la neige, tous les objets que l’on rencontre sont en fait des composants de notre console et de l’héritage PlayStation. On traverse des précipices en marchant sur des cables de manettes par exemple, et il faut faire attention à ce qui nous entoure pour profiter pleinement du monde merveilleux d’Astro’s Playroom.

Notre petit héros peut se battre, sauter et planer quelques instants, un gameplay assez basique à première vue, mais c’est justement le but.

L’idée est de pouvoir prendre en main rapidement notre personnage car ce n’est pas ce qui compte. Ce qui compte, c’est l’expérience de jeu que la manette va nous fournir.

En effet, lorsque l’on se promène, la DualSense va essayer de simuler ce que ressent le robot, pour que vous ayez les mêmes sensations. Cela veut dire que si votre rebot marche dans l’eau ou patine sur la glace, votre manette alignera les vibrations pour vous aider à ressentir cette sensation.

Il ne faut pas se leurrer, le haut-parleur intégré à la manette y joue pour beaucoup. On ne ressent pas la différence que l’on marche dans le sable ou sur une plaque en fer aussi facilement juste avec des vibrations. Par contre, les vibrations accompagnées par le son qui sort de la DualSense nous donnent parfaitement l’impression de ressentir la différence.

Idem quand on traverse un niveau où il pleut. Le duo vibrations + bruit nous fait croire que l’on ressent les gouttes de pluie sur la manette. C’est véritablement bien fait et on se prend tout de suite au jeu.

Il n’y a pas que cette fonctionnalité qui est mise en avant. Le jeu nous propose d’enfiler des tenues pour tester la manette. Que ce soit une boule que l’on doit diriger avec le pavé tactile ou une fusée qu’on oriente grâce au giroscope.

Cette fusée d’ailleurs, comme l’arc, nous permet de tester les gâchettes adaptatives. Pour résumer, le jeu peut changer à volonté la résistance que l’on rencontre quand on utilise les deux gâchettes à l’arrière. Il faut donc forcer pour faire décoller notre fusée, alors que l’arc n’a pas la même sensation de tension.

Le trio vibrations + gâchettes + son (sur la DualSense) est un combo parfait pour un jeu de plateforme comme Astro’s Playroom.

Evidemment le jeu ne s’arrête pas à cette démonstration des features. C’est par la même occasion une façon originale de découvrir l’héritage PlayStation. Mais c’est surtout un cadeau qui n’a pas de prix pour les fans de la marque japonaise.

Pendant notre découverte, on ramasse des artefacts qui sont en fait les accessoires PlayStation et les consoles qui sont sortis depuis la première console en 1994. On les collectionne et on les expose dans une salle qui ressemble plus ou moins à la gaming room des plus nostalgiques d’entres nous.

Et la cerise sur le gâteau, c’est la façon dont les mondes sont peuplés. Il y a une multitude d’autres petits robots dans les univers que l’on traverse et si certains vivent leur vie en faisant des photos, en se reposant ou en étant dans des situations cocasses, il y a aussi une tonne de clins d’oeil pour les jeux qui sont sortis sur PlayStation.

On croise donc des robots déguisés, que ce soit avec des tenues pour nous rappeler God of War, The Last of Us, Devil May Cry,… tous les jeux qui ont marqué l’histoire de PlayStation sont présents. Et du coup on passe notre temps à chercher les petits robots dans les niveaux pour voir les scénettes avec les héros de notre enfance.

La durée de vie

Le jeu n’est pas long, et vous aurez fait le tour en 5 heures maximum. Un mode “chrono” est de la partie si vous voulez vous mesurez à vos amis.

Verdict

Les points positifs

  • L'utilisation parfaite de la DualSense
  • L'ambiance, l'héritage PlayStation, les clins d'oeil

Les points négatifs

  • Pas de découverte en coop ?

Mentions spéciales

Les robots avec les tenues des jeux PlayStation
10

En résumé

Astro's Playroom est un véritable jeu de plateforme complet, qui nous permet de découvrir l'ensemble des possibilités offertes par la DualSense avec la dose de fan service parfaite pour accompagner le lancement de la console. Expérience incontournable sur PS5, on espère maintenant que les autres jeux utiliseront eux aussi la manette de façon aussi intelligente.

Où se trouve la note attribuée au jeu dans ce test ?
C'est simple, il n'y en a pas. Nous pensons que l'expérience offerte par un jeu vidéo ne peut être réduite à une notation arbitraire aussi complexe soit-elle. Nous vous invitons à lire l'ensemble du test ainsi que le verdict qui donnent une idée assez détaillée sur l'expérience procurée par le jeu.