C’était en novembre 2019 que l’on avait pu découvrir West of Dead pendant le X019. Une courte vidéo pour nous mettre dans l’ambiance de ce roguelike/western qui se déroule dans l’au-delà (ou presque). Réalisé par UpstreamArcade, une équipe réduite de développeur, West of Dead est un jeu exigeant et addictif.

L’univers

West of Dead nous propulse en enfer, littéralement. On incarne un personnage qui vient de mourir et qui se réveille au fond du trou. Pas de paradis ou d’enfer, seulement un bar où l’unique personne présente nous explique qu’il faut se rendre à l’Est ou à l’Ouest pour trouver le repos. Manque de bol, quelqu’un empêche les morts d’aller vaquer à leurs occupations et vous allez vous mettre en quête de corriger ce petit problème.

Les niveaux que l’on traverse sont générés aléatoirement, ce qui est indispensable pour un roguelike. On se balade dans des environnements lugubres, mal éclairés et qui font carrément flipper. Du marais à la ferme en passant par la mine et la ville abandonné, c’est le monde du western qui est ici parfaitement représenté.

Le jeu

Notre personnage débute l’aventure avec deux armes (aléatoires). Celles ci possèdent des munitions infinies, ce qui va nous être bien utile dans ce dédale sans fin. On traverse des salles remplies d’ennemis qu’il va falloir descendre (avant que ce soit eux qui nous descendent). Chaque adversaire battu nous rapporte des “âmes”, monnaie d’échange lors de check-points particulier pour améliorer notre personnage et ses objets.

Le hic, c’est que toute mort est permanente. Si votre jauge de vie est vide, vous recommencerez au début de votre aventure, avec de nouvelles armes et de nouvelles salles qui se succéderont. LA seule chose qui ne disparaîtra pas, c’est ce que vous aurez débloqué à ce fameux check-point.

On peut adapter son style de jeu grâce aux armes qu’on trouvent pendant notre aventure, et on peut aussi s’équiper d’accessoires pour se simplifier la vie. Le principe de base des combats est axé sur la lumière. Chaque salle est tout d’abord plongée dans le noir. Il vous faudra allumer des lanternes qui éblouiront momentanément les adversaires, vous donnant l’opportunité de les cribler de balles.

Votre personnage a la faculté de se mettre automatiquement à couvert près des objets qui peuvent le cacher. Une aide indispensable si vous souhaitez survivre plus de 3 minutes, et qui se matérialise via un mouvement en mode “bullet-time” qui donne un peu de piment aux combats. Une fois à couvert, notre héros recharge automatiquement ses armes, pour peu qu’on lui laisse le temps de le faire tranquillement.

On est souvent débordé par le nombre d’ennemi et la stratégie devient notre meilleure alliée, avec nos réflexes évidemment. Le stress monte rapidement pendant les gunfights, et on se met à sauter dans tous les sens en visant aussi bien que les plus fines gâchettes de l’ouest.

Et qu’est-ce que c’est fun ! Passé les premières dizaines de minutes pour bien prendre en main notre héros, on cherche à visiter les moindres recoins pour ne pas oublier un ennemi qui se serait caché dans le noir, nous attendant au détour d’un couloir. Alors oui, notre personnage va parfois viser bizarrement par rapport à notre joystick, ou il va se mettre à couvert alors que ce n’était pas prévu, mais on s’habitue rapidement à ce type de désagrément.

L’ambiance est parfaite, et le doublage des personnages est aux petits oignons. Le jeu est propre jusque dans ses moindres détails. Il ne faut pas oublier le style graphique qui est une vraie bonne idée, qui fonctionne très bien avec le jeu des ombres et des lumières utilisé pour le gameplay.

La durée de vie

Avec ses niveaux générés aléatoirement, ses armes et accessoires à débloquer, West of Dead possède une bonne durée de vie pour qui veut tenter sa chance. Les plus frileux abandonneront sans doute rapidement car la courbe de progression peut être compliquée au début si l’on a pas l’habitude des roguelikes.

Verdict

Les points positifs

  • Les combats dynamiques
  • Les armes et accessoires complémentaires

Les points négatifs

  • Courbe de progression difficile
  • Pas beaucoup d'explication dans le jeu

Mentions spéciales

Ambiance western
8
Le doublage des personnages
10
La rigidité du héros
5

En résumé

West of Dead nous propose un roguelike original dans un monde lugubre et réussi. Exigeant, son gameplay en freinera plus d'un. On y joue par petite dose pour avancer toujours un peu plus dans l'histoire. Un western comme on en voit rarement.

Où se trouve la note attribuée au jeu dans ce test ?
C'est simple, il n'y en a pas. Nous pensons que l'expérience offerte par un jeu vidéo ne peut être réduite à une notation arbitraire aussi complexe soit-elle. Nous vous invitons à lire l'ensemble du test ainsi que le verdict qui donnent une idée assez détaillée sur l'expérience procurée par le jeu.